Blog

Sur le Rio Negro — L’atelier peinture de Christine


»-. Le début du voyage sur le Rio Negro fut surtout un exercice de patience. Ils avançaient à l’allure d’une tortue et, dès que le soleil se couchait, ils devaient s’arrêter pour éviter d’être heurtés par les troncs que charriait le courant. La chaleur était intense, mais au crépuscule la fraîcheur tombait, et pour dormir […]Sur… Lire la suite Sur le Rio Negro — L’atelier peinture de Christine

Flic sans frontières de Philippe Muratet — Collectif polar : chronique de nuit


Le livre : Flic sans frontières de Philippe Muratet Paru le 9 mai 2018 aux Editions Le Lys Bleu, 128 pages, 14×18, 14,90€. 4ème de couverture : Découvrez le récit authentique de 8 années d’un policier-coopérant à l’étranger. Après 24 ans de police judiciaire en France, l’auteur a voulu donner un nouveau sens à son métier et est parti […]Flic… Lire la suite Flic sans frontières de Philippe Muratet — Collectif polar : chronique de nuit

Le puits de Moïse est achevé de Joseph Bialot — Collectif polar : chronique de nuit


Le livre : Le puits de Moïse est achevé de Joseph Bialot. Paru le 31 octobre 2012 chez Rivages dans la collection Rivages-Noir. 9€15. (352 p.) ; 17 x 11 cm 4e de couv :  Au XIVe siècle, le roi Philippe le Bel règne sur la France. Il est confronté à un problème majeur : l’immense […]Le… Lire la suite Le puits de Moïse est achevé de Joseph Bialot — Collectif polar : chronique de nuit

Enfants des rues de Chang Ta-ch’un — Collectif polar : chronique de nuit


Le livre : Enfants des rues de Chang Ta-ch’un. Paru en 6 janvier 2010 aux éditions Acte Sud. Prix : 19,30 € ; (192 pages) ; 12×22 cm. Roman traduit du chinois (Taiwan) par Mathilde Chou et Danielle Chou. 4ème de couverture : Un collégien en rupture de ban, perdu dans les rues de Taipei après s’être enfui de chez lui, […]Enfants… Lire la suite Enfants des rues de Chang Ta-ch’un — Collectif polar : chronique de nuit

💖 Dans ma bulle #8 : La Brigade des Cauchemars – Tome 4, Franck Thilliez, Yomgui Dumont — Des plumes et des livres


Tome 4 – 64 pagesPublié le 17 septembre 2020Jungle Editions **   ** ~ Résumé ~ Alors qu’il venait de découvrir le secret de la Brigade des Cauchemars, Alex a étrangement disparu. Même si l’ancien petit copain de Sarah a fait de lui un souffre-douleur, Tristan est bien décidé à comprendre ce qui lui est arrivé […]💖… Lire la suite 💖 Dans ma bulle #8 : La Brigade des Cauchemars – Tome 4, Franck Thilliez, Yomgui Dumont — Des plumes et des livres

Tango argentin — L’atelier peinture de Christine


»-. Profiter de Paris, pour Fafa, c’était d’abord aller danser. Et le tango argentin de préférence, précisait-elle. Le samedi après-midi, qui était son jour de congé, elle filait aux Trottoirs de Buenos-Aires, rue des Lombards. Alors qu’elle vaquait toute la semaine vêtue de flanelle grise, de tabliers blancs et chaussée de souliers plats… Elle descendait […]Tango… Lire la suite Tango argentin — L’atelier peinture de Christine

Dans les bois sacrés — L’atelier peinture de Christine


»-. Les bois, dans cette contrée, consistent presque entièrement en une espèce de sapins appelée Hemlock, et qui ne croissent que dans un terrain pauvre. Il y en a un nombre considérable, d’une grandeur énorme, et dont les cimes sont si fortement entrelacées les unes avec les autres que, lorsque l’on a pénétré dans le […]Dans… Lire la suite Dans les bois sacrés — L’atelier peinture de Christine

« Ce qu’il faut de nuit » de Laurent Petitmangin (La manufacture de livres, 2020) — Les miscellanées d’Usva


A l’origine, ce roman ne faisait pas partie de ma sélection de la rentrée littéraire, mais les avis ont été si positifs dès sa parution que je me suis laissée tenter. Je dois reconnaître qu’il m’a été impossible de le fermer une fois commencé (pourquoi ai-je attendu qu’il soit si tard pour le commencer ?) […]«… Lire la suite « Ce qu’il faut de nuit » de Laurent Petitmangin (La manufacture de livres, 2020) — Les miscellanées d’Usva

Le beau paquet — l’espace littéraire de La Page et la chambre


« Dis, t’en as un beau paquet !… », que je lui fis. Je venais de le rencontrer, s’agissait de s’adonner d’abord aux compliments. « Un cadeau de mon père… », fit-il remarquer, se secouant l’entrejambe. « Mais non, gros bêta, je parlais de l’autre, suspendu à ta hanche ! ». C’était toujours pareil avec ces gros bêtas-là, un paquet ne se concevait […]Le… Lire la suite Le beau paquet — l’espace littéraire de La Page et la chambre