La fin de l’histoire… Ou son début ? — L’atelier peinture de Christine


“-. Je ne veux pas tout dévoiler, les surprises sont le sel de la vie. Mais tout au long du chemin tu rencontreras des personnes merveilleuses, tu t’en rendras compte plus tard, mais elles seront là, autour de toi. Évidemment, tu connaitras des épreuves, dont tu penseras ne jamais pouvoir te relever. Il te faudra […]La… Lire la suite La fin de l’histoire… Ou son début ? — L’atelier peinture de Christine

Les fleurs qui dansaient au son du piano — L’atelier peinture de Christine


“-. Par la porte entrouverte, il lui sembla qu’on jouait du piano. Mais tout doucement, c’était la plus jolie musique qu’elle eût jamais entendue.- Ce sont bien sur les fleurs qui dansent. Comme je voudrais les voir !-. Mais elle ne voulait pas se lever pour ne pas réveiller ses parents. Si seulement les fleurs […]Les… Lire la suite Les fleurs qui dansaient au son du piano — L’atelier peinture de Christine

⛵ en partance — L’atelier peinture de Christine


“-. Seul moyen d’échapper aux bolchéviks, prendre un ⛵ et descendre le fleuve jusqu’à une région épargnée par leur avance. Justement, il y a un vieux vapeur qui est à quai, prêt à partir. C’est le dernier, et il est bondé de réfugiés qui se serrent les coudes, du pont à la cale. Pas une […]⛵… Lire la suite ⛵ en partance — L’atelier peinture de Christine

Îles qui n’attendent que conquêtes… — L’atelier peinture de Christine


“-. Et il y a d’autres terres dans le Nord, Harald, où tu peux conduire les tiens. Elles ne sont pas défendues, je les connais-. Et moi également. J’y suis allé pour en repartir en hâte. Des rochers nus, une terre stérile d’où s’échappent des jets d’eau brûlante avec des bruits étranges. Un vent qui […]Îles… Lire la suite Îles qui n’attendent que conquêtes… — L’atelier peinture de Christine

Contes en forme de pied de nez — L’atelier peinture de Christine


-. La peinture devient chiante, me disais-je. Une exposition de tableaux que j’ai récemment arpentée me revient sournoisement en tête. Oeuvres alignées au garde à vous, tristes d’humeur et de couleurs, sombres de thème et d’âme. L’art devient morose, sans souffle, sans fantaisie, comme si mes potes artistes redoutaient de choquer. Ou de faire fuir […]Contes… Lire la suite Contes en forme de pied de nez — L’atelier peinture de Christine

Salon International de la littérature en langue Française du 4 au 6 décembre 2020 — Appui-livres


Le Salon International de la littérature en langue Française est le premier rassemblement dédié à la littérature en provenance de toute la Francophonie. Ce lieu virtuel permet aux lecteurs, aux auteurs, aux éditeurs, aux libraires et tous ceux qui tournent en orbite autour de la passion d’écrire de créer des liens privilégiés. Sans restriction de […]Salon… Lire la suite Salon International de la littérature en langue Française du 4 au 6 décembre 2020 — Appui-livres