Que d’eau, que d’eau !


J’ai toujours aimé l’été,
J’ai toujours aimé la mer.
Quand le soleil y était
Pas de potion amère !
Et quand il pleuvait
Le son m’émouvait.
Les vagues et le ressac
Je les garde dans mon sac.
Quelle que soit la saison
C’est là qu’est ma maison.
D’un bleu azur ou d’encre noire
Calme et plate ou en entonnoir
Toutes ses facettes me fascinent
Pour qu’ainsi mes terreurs se dessinent.
Être au bord de l’eau d’accord
Mais les pieds sur terre d’abord !
J’ai toujours aimé l’été
J’ai toujours aimé la mer…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s