ORI – La mémoire fragmentée – 1


Michaël Méjean

Résumé :

disponible sur Amazon et commenté sur Babelio

Pourquoi lire ce livre ?

L’originalité de l’intrigue qui débute par un fait divers tragique, certes, mais assez banal donne une saveur particulière tant elle démontre la créativité de l’auteur… À découvrir !

Mon avis

Malgré les maladresses inhérentes à un premier roman, j’ai immédiatement été happée par les personnages : du commissaire de police doué qui se débat et se torture dans une enquête qui le dépasse, lui le ‘Cerveau’, à ce père de famille heureux, chanceux, que rien ne destine à entretenir une relation tout aussi puissante qu’improbable avec le personnage principal ORI, lui-même survivant d’une tragédie telle qu’il se transforme en un autre…
Tous les ingrédients du genre sont exploités avec maestria et nous donnent à réfléchir.
Je ne peux vous en dire plus sur le contenu, cela vous ôterait le plaisir de la découverte et de l’originalité de l’intrigue !

Aussi vais-je vous livrer mon ressenti sur les thèmes abordés.

La famille : il me semble que le bonheur familial est la raison de vivre de l’auteur. En effet, les dialogues comme les descriptions relèvent bien plus d’une déclaration d’amour aux siens qu’à une romance imaginée. On la sent, on la respire dans chaque mot.

La tragédie : comment survivre à la perte brutale de ses proches ? À l’heure où la résilience est partout présente, ici elle prend une voie à contre-courant en nous interpellant sur son parcours, sur notre capacité à la désirer.
Quel que soit le traumatisme, quel choix faire submergé par une souffrance indicible ? Avons-nous seulement conscience que nous pouvons choisir ?

La culpabilité : la plupart du temps, chacun de nous vit avec ce fardeau plus ou moins lourd et arrive à le gérer. Ici, ce sentiment est poussé à l’extrême pour chacun des protagonistes, en ce qui me concerne, je n’aimerais pas être à leur place !

L’inconscient : ce monde habituellement enfoui et crypté prend toute la place dans la personnalité d’ORI. Cet homme fonctionne à l’émotion sans filtre, la raison se retrouve enfermée au plus profond de lui et ne tient plus que par un fil.
Vu de l’extérieur l’on parlerait de folie. Or est-on fou quand on se trouve au-delà des normes ou, plus exactement dans une norme inversée ?

Le fantastique : ‘l’imagination au pouvoir !’. Notre tout nouvel auteur lui donne libre cours. Et l’on ne peut que s’en féliciter car l’on aimerait bien, nous aussi, développer certaines parties inconnues de notre cerveau et donc inexploitées. Excepté que quand elles nous tombent dessus sans crier gare, il faut aussi les comprendre pour les maîtriser ! C’est ce que notre ‘Surhomme’ découvre pour sauver sa vie au fur et à mesure de son sanglant périple.

Le tome 2 est à paraitre très prochainement et je vous avoue avoir hâte de découvrir la suite : y trouverons-nous toutes les réponses ?

Pour ma part, je fais confiance à l’imagination fertile de Michaël Méjean pour nous surprendre là où on ne l’attend pas !

En attendant, bonne lecture à vous

ORI TOME I: Mémoire Fragmentée-1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s