Le goût du gai — L’atelier peinture de Christine


”-. Adrienne avait du goût et des goûts, comme tout un chacun. Elle avait autant soif de beauté que, par exemple, Madame Ponchardain qui avait fait l’École du Louvre. Ou que bon nombre de barbichus à lorgon qui venaient baver d’admiration devant les œuvres laissées pour compte, entassées dans ce fichu atelier si dur à […]

Le goût du gai — L’atelier peinture de Christine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s