Retrouvailles au bout du monde — L’atelier peinture de Christine


»-. Edmée, sans avoir prévenu, sans un télégramme, a pris un ⛵ qui est parti après celui d’André, avec ses malles, son sourire et son destin, mais en deuxième classe. Elle débarque à. Shanghai, blonde anonyme, sous une immense capeline, dans une légère 👗 blanche décolletée. Une femme que personne n’attend, une de ces aventurières […]

Retrouvailles au bout du monde — L’atelier peinture de Christine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s