Héritage, Miguel Bonnefoy — Pamolico, critiques romans, cinéma, séries


Là où Ceux qu’on aime de Victoria Hislop péchait par trop de longueurs et un déséquilibre temporel, Héritage de Miguel Bonnefoy pèche par trop de brièveté. La plume est poétique, imagée, les sonorités se font écho, à tel point que certaines phrases se rapprochent du vers transposé en prose. Le conte et le fantastique ne […]

Héritage, Miguel Bonnefoy — Pamolico, critiques romans, cinéma, séries

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s