Contes en forme de pied de nez — L’atelier peinture de Christine


-. La peinture devient chiante, me disais-je. Une exposition de tableaux que j’ai récemment arpentée me revient sournoisement en tête. Oeuvres alignées au garde à vous, tristes d’humeur et de couleurs, sombres de thème et d’âme. L’art devient morose, sans souffle, sans fantaisie, comme si mes potes artistes redoutaient de choquer. Ou de faire fuir […]

Contes en forme de pied de nez — L’atelier peinture de Christine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s