En ces lieux maudits — L’atelier peinture de Christine


»-. Depuis longtemps, Phalasarna a disparu des chroniques. La ville est morte, non sous les coups d’un envahisseur, mais parce que son sol s’est soulevé. Retrouver les vestiges de ce passé florissant est une aventure fatale aux véhicules non spécialisés. La côte n’est pas moins malsaine, sur un écueil un bateau de débarquement achève lentement […]

En ces lieux maudits — L’atelier peinture de Christine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s