Mon Prince du Désert — L’atelier peinture de Christine


»-. Des mots d’arabe qu’il lui adressa, elle ne sut s’il s’agissait d’excuses ou de compliments, mais l’incident avait détendu leurs rapports. Aurélie s’enhardit jusqu’à dévisager le prince. Elle découvrit un homme jeune, timide, bien timide pour un personnage d’une telle importance dont parlait tout Bordeaux ! Si Ahmed, voulant lui manifester sa sympathie, rattrapait […]

Mon Prince du Désert — L’atelier peinture de Christine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s