Dans la tempête — L’atelier peinture de Christine


»-. La tempête redoublant, les vagues commencèrent à rouler avec une extrême vélocité. Elles se brisaient si impétueusement sur la proue du navire, que ce n’était qu’avec une peine infinie que, six ou sept personnes et moi, qui avions pris notre poste sur le gaillard d’avant, nous pouvions nous tenir par les ✋, pour éviter […]

Dans la tempête — L’atelier peinture de Christine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s