La grande question — L’atelier peinture de Christine


»-. La mort, j’en ai peur, comme d’un gouffre. Dites-moi, oh ! Dites -moi, où serai-je ? Où serons-nous ?-. C’est la grande question. Elle s’agitait, ses bandeaux blancs se défaisaient quand elle remuait la tête de droite à gauche sur l’oreiller de dentelle. Oubliant sa propre angoisse, il trouva la force de sourire. –. […]

La grande question — L’atelier peinture de Christine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s